4 paliers pour acheter toute la ferme !

Le budget total d’acquisition de la ferme, comprenant des bâtiments et 34 hectares de terres agricoles, est de 1.830.000 €

Budget total : 1.830.000 €

1er palier 100%

Bâtiments et 15 hectares

2ème palier 100%

8,6 hectares

3ème palier 100%

4,3 hectares

4ème palier 80%

6,7 hectares

Montant total récolté :

0€ récoltés
0 coopérateur·ices
Achetez la ferme avec nous !
Site web de Terre-en-Vue

En partenariat avec Terre-en-Vue

Acheter cette ferme ensemble

Acheter collectivement cette ferme, pour en faire un bien commun agricole

L’acquisition collective de la ferme permet d’en faire un bien commun agricole. Cela garantira au fil du temps :

  • que cette ferme restera une ferme. C’est-à-dire qu’elle continuera, sur du long terme, à être gérée par des producteur·ices, et à être dédiée à nourrir la population locale.
  • l’accessibilité de la terre, pour les agriculteur·ices. Le foncier agricole est actuellement impayable pour les producteur·ices. La terre est devenue un actif financier avant tout, et son prix est aujourd’hui déconnecté des revenus que peuvent espérer les agriculteur·ices qui la cultivent. Nous n’avons donc pas d’autre choix que de passer par l’achat collectif citoyen de cette ferme pour qu’elle continue à être dédiée à nourrir la population en permettant à de nouveaux/nouvelles agriculteur·ices de s’y installer.

Nous voulons donc que cette ferme reste à jamais productive et financièrement accessible pour des générations futures de producteur·ices.

Créer des biens communs agricoles tels que la Ferme des Arondes est une réponse nécessaire aux enjeux actuels de l’agriculture en Wallonie. En effet, le territoire wallon a vu son nombre de fermes divisé par trois en quarante ans, passant de 38.000 à 12.700 depuis 1980. Les exploitations sont devenues de moins en moins nombreuses et de plus en plus grandes. Poussées vers des modèles de production industriels. Or, pour une transition de nos systèmes alimentaires, il est impératif de favoriser l’agroécologie, les productions agricoles paysannes, la transformation artisanale, et les échanges en circuit court. Cela demande de préserver des fermes à taille humaine comme celle-ci !

Acheter cette ferme ensemble pour :

Le prix d’achat de la ferme est de 1.830.000 € 

Le prix d’achat de la ferme est de 1.500.000 € auquel s’ajoutent 17% de droits d’enregistrement et frais de notaire. L’objectif de la levée de fonds est ainsi de 1.830.000 € afin d’acheter ensemble cette ferme (bâtiments et 34 hectares de terre).

Ces prix ont été discutés avec les propriétaires actuel·les et fixés sur base de deux expertises différentes pour l’ensemble de la ferme. Deux autres contre-expertises pour les bâtiments ont également été réalisées. Le prix convenu est correct, au regard des conditions actuelles de marché du foncier agricole.

La levée de fonds a été découpée en 4 paliers, représentés sur la carte ci-dessous. L’objectif minimal d’acquisition, et donc de faisabilité du projet, est d’une valeur de 1 million d’euros. Cela permettra d’acheter les bâtiments et 15 hectares de terres attenantes. Les trois autres paliers permettent d’augmenter la superficie de terres et donc de sécuriser les activités agricoles de la ferme.

Plan du projet de la Ferme des Arondes et ses paliers

Quelle organisation juridique derrière le projet ?

Nous avons imaginé une structuration juridique en 3 niveaux. Le premier, la coopérative Terre-en-Vue, sera propriétaire de l’ensemble de la ferme. L’objectif de cette structure est de garantir que la ferme reste une ferme au fil des générations. Elle est ainsi logée dans une structure juridique distincte des activités d’exploitation (séparation du risque financier en cas de faillite de l’exploitation par exemple). C’est grâce à la levée de fonds citoyenne que nous serons en mesure d’acheter la ferme, au travers de cette coopérative foncière citoyenne.

Le deuxième niveau est la coopérative d’exploitation Ferme des Arondes, qui rassemble tous·tes les producteur·ices. Il s’agit de la structure centrale de gouvernance et de gestion des activités collectives sur la ferme.

Enfin, chaque producteur·ice possède sa propre structure juridique d’exploitation, pour son activité. Une structure juridique pour le maraîchage, pour la boulangerie, pour l’élevage… Ce dernier niveau dans la structuration juridique permet de séparer les risques (économiques, engagements aides PAC,…) pris par chaque producteur·ice.

Des baux à long terme sont prévus pour permettre aux producteur·ices de construire leurs activités de façon pérenne.

Site web de Terre-en-Vue

Terre-en-Vue, structure juridique pour acquérir l’ensemble de la ferme

Pour acheter la ferme, nous nous associons à Terre-en-Vue. Cette coopérative achète des terres grâce à l’épargne citoyenne et les confie à des agriculteur·ices qui cultivent de façon agroécologique. En devenant coopérateur·ice de Terre-en-Vue, vous permettez donc à la Ferme des Arondes de voir le jour! 

Terre-en-Vue, c’est un mouvement qui rassemble des citoyen·nes, des organisations et des acteurs publics avec pour mission de :

  • faciliter l’accès à la terre en Belgique pour des agriculteur·ices avec des projets agro-écologiques
  • soustraire les terres de la spéculation foncière par une propriété et une gestion collective
  • préserver l’environnement en soutenant des projets agricoles durables 
  • favoriser la solidarité entre les agriculteur·ices, les citoyen·nes et la terre 
  • contribuer à dynamiser l’économie des milieux ruraux en accompagnant des projets agricoles diversifiés et s’inscrivant dans des systèmes de circuits courts et de vente directe

Nous nous associons à Terre-en-Vue pour l’acquisition de la ferme afin de :

  • Bénéficier de l’expérience acquise au fil du temps par l’équipe de Terre-en-Vue, qui existe depuis 10 ans. Nous ne réinventons pas la roue en créant une nouvelle structure d’acquisition citoyenne ;
  • Répliquer le “modèle Ferme des Arondes” (construction juridique, expérience de levée de fonds, structuration collective,…). D’autres fermes collectives pourront bénéficier de notre expérience via le travail de Terre-en-Vue ;
  • Offrir une plus grande liquidité des parts aux futures coopérateurs·ices afin qu’ils puissent récupérer la valeur nominale de leurs parts si ils souhaitent se retirer ;
  • Décupler l’énergie et le réseau pour présenter la Ferme des Arondes et faire de cette la levée de fonds une réussite ;
  • Renforcer mutuellement nos projets (mouvement Terre-en-Vue et Ferme des Arondes) pour avoir plus d’impact ;
  • Intégrer un réseau, composé notamment d’agriculteur·ices qui partagent nos valeurs, dans une dynamique d’échange d’expérience et d’amélioration continue des pratiques agricoles de chacun·e.
Terre-en-vue – Faciliter l’accès à la terre pour une agriculture durable
Statuts

Statuts de la coopérative Terre-en-Vue qui va acheter la ferme grâce à vos dons et prises de parts.

Dossier Ferme des Arondes

Télécharger ici le dossier complet de présentation de la Ferme des Arondes.

Risque

Quel risque comporte la prise de parts dans la coopérative Terre-en-Vue pour l’achat de la ferme?

Devenir coopérateur·ice DE Terre-en-Vue : Quelques informations pratiques

  • Une part vaut 100 euros.
  • Chaque coopérateur·ice dispose d’une voix à l’assemblée générale de la coopérative Terre-en-Vue, quel que soit le nombre de parts détenues.
  • Il s’agit bien d’un investissement, pas d’un don. Le montant souscrit reste votre propriété.
  • En cas de retrait, le remboursement de vos parts se fait à leur valeur nominale. C’est-à-dire le montant exact confié à la coopérative au moment de l’achat des parts.
  • La prise de part n’est pas rémunérée financièrement (absence de dividende, pas de plus-value à la revente, pas de mécanisme de déduction fiscale à l’entrée). 
  • La prise de part ne fait pas l’objet de frais : pas de frais d’entrée, pas de frais de sortie et pas de frais de gestion.
  • Dans le cas où la levée de fonds ne permet pas d’atteindre le premier palier nécessaire à l’acquisition (1.000.000€), vous aurez la possibilité de récupérer directement les parts que vous avez achetées.
  • Conformément à la législation financière, vous trouverez en cliquant ici la note d’information financière qui décrit précisément les implications d’une prise de part dans la coopérative Terre-en-vue.

Passer à l’action !

Vous êtes convaincu·e par la nécessité de participer à l’achat collectif de la ferme? 

N’hésitez pas à compléter le formulaire ci-contre pour nous indiquer la hauteur à laquelle vous comptez participer. 

Cet engagement est précieux pour nous. Il nous permet d’évaluer l’adhésion que génère notre projet et d’adapter notre force de travail en conséquence. 

Nous ouvrirons officiellement la prise de part avec libération du capital souscrit d’ici peu. Nous reviendrons alors vers vous pour concrétiser votre prise de parts.

Prendre des parts de Terre-en-Vue

Pour permettre d’acheter la ferme, il vous est également possible de faire un don, plutôt que de prendre des parts sociales. Vous recevrez une attestation fiscale afin de bénéficier d’une réduction d’impôts de 45% du montant de votre don (à partir de 40€ de don).

Faire un don à Terre-en-Vue

NEWSLETTER

Pour être tenu·e au courant des avancées du projet, inscrivez-vous ici

Sendinblue Newsletter