On parle de nous dans les Médias

SudPresse – La Meuse : Profondeville: ils relèvent un défi complètement fou!

29 mai 2022

« Il y a tout juste deux mois, six producteurs se lançaient le défi de lancer un crowdfunding pour acheter une ferme à Arbre (Profondeville). Alors que la campagne touche à sa fin, ils ont réussi à récolter une somme impressionnante!« .

Découvrir

Quel temps ! RTBF – Le champs des possibles

30 mai 2022

« La Ferme des Arondes est une ferme collective qui rassemble plusieurs producteurs sur un même lieu afin de mutualiser de nombreux aspects des projets de production« .

Découvrir

RTBL – Tendances Première

23 mai 2022

« En région namuroise, 6 porteurs de projets créent une ferme partagée qui fera la part belle au circuit court et à l’agroécologie. »

Découvrir

Inter Environnement Wallonie

Ferme collective, acquisition citoyenne… de la (bio)diversité en agriculture !

17 mai 2022 – Article de Pauline Dessard

“ Les terres agricoles subissent la pression immobilière mais aussi la pression d’autres projets non nourriciers, tels que la production de sapin de Noël ou les productions énergétiques.”

“Avec cet esprit de collectivité, de mise en commun et d’entraide, la Ferme des Arondes offre un modèle plus résilient, plus efficace et qui améliore les conditions de travail tout en évitant le sentiment d’isolement parfois ressenti par les producteurs.”

Découvrir

Le Soir

La Ferme collective des Arondes appelle à soutenir son projet d’agriculture coopérative diversifié

16 mai 2022

“ Avoir un accès à la terre agricole est pour beaucoup de jeunes très (trop) compliqué, tant les prix du foncier ont grimpé.”

“Cette acquisition est un nouveau modèle acquisitif, financièrement et juridiquement, réplicable pour d’autres projets, permettant de créer un bien commun agricole, afin d’inverser la tendance de diminution du nombre d’agriculteurs et du nombre de fermes.”

Découvrir

Bouké Media – Émission Oxygène

16 mai 2022

“L’objectif, c’est de préserver les terres, en se disant que ça ne devrait pas être une marchandise sur le marché. Les terres, c’est ce qui nous nourrit”.

Découvrir

Vivacité – Émission “On n’a pas fini d’en parler” (1:51:29)

13 mai 2022 – Jonathan Bradfer

“Le métier d’agriculteur ne rapporte pas assez que pour investir dans des terres (…) C’est pourquoi Terre-en-Vue mobilise l’épargne citoyenne (…)”

“(…) l’économie sociale c’est : investir son argent dans du concret, et notamment dans ces projets à impact positif pour la société et l’environnement (…)”

Découvrir

RTBF Info

Ils cherchent 1,8 million pour acheter une ancienne ferme : « nous croyons en l’avenir de l’agriculture wallonne »

8 mai 2022 – Nicolas Lejman

“Qui va produire de l’alimentation demain si tous les agriculteurs partent à la retraite ?”

“Nous croyons que l’avenir de l’agriculture en Wallonie passera nécessairement par des projets comme le nôtre, des projets qui travaillent en circuit-court, qui produisent de manière agroécologique, de façon durable et qui favorisent la biodiversité.”

Découvrir

Mr Mondialisation – 3 mai 2022

À la Ferme des Arondes, on rêve d’agriculture humaine et écologique

“En moyenne, on estime qu’il faut 100 à 200 ans pour qu’un producteur puisse rembourser le coût d’un achat de terres”.

“Leur but est avant tout de créer une ferme qui restera une ferme à taille humaine et qui sera capable de nourrir la population locale.”

Découvrir

Le Vif – 3 mai 2022

Terre-en-Vue, la coopérative qui met le sol en commun

Depuis dix ans, Terre-en-vue achète des terres agricoles en Wallonie et accompagne des projets de fermes agro-écologiques. Une coopérative basée sur l’épargne citoyenne, le circuit court et le respect de l’environnement.”

“Face à l’urbanisation croissante, beaucoup d’espaces ne sont plus destinés à une fonction nourricière. C’est là que Terre-en-vue intervient : Faire de la terre un bien commun, l’acheter pour qu’elle sorte de la spéculation.”

Découvrir

TRANSFOMAG – 28 avril 2022

“Ferme des Arondes : 6 jeunes se lancent un défi… un peu fou ! ”

Découvrir

JT RTL de 13h et 19h, 23 avril 2022

“Le projet d’une vie : six jeunes producteurs veulent lancer une ferme bio coopérative”

Découvrir

CCimag – 4 avril 2022

La Ferme des Arondes : Appel à coopérateurs pour créer une ferme partagée dans le namurois

Ce modèle de ferme partagée permet d’avoir plus d’impact sur la région au travers d’une diversité de produits plus importante et augmente la résilience des projets de production (contrer l’isolement des agriculteurs, renforcement mutuel des activités, création de nombreuses synergies entre projets…).”

Découvrir

Bouke media – 4 avril 2022

La Ferme des Arondes à Profondeville : Un rêve qui deviendra réalité ?

“(…) Le prix moyen des terres agricoles en Wallonie est de 30 000 euros/ha, un prix déconnecté de la réalité, qui n’a plus aucun lien avec ce qu’on peut produire dessus et les revenus qu’un agriculteur peut penser générer (…).

“Le projet de la Ferme des Arondes c’est de la vie, de l’humain, du collectif et du partage.”

Découvrir

Sudpresse – 3 avril 2022

Profondeville : une levée de fonds de 1,8 million pour lancer une ferme partagée

“Avec la difficulté d’accéder aux terres agricoles, six producteurs ont décidé de se lancer dans un projet de ferme partagée à Arbre (Profondeville).”

Découvrir

Le Vif – 2 avril 2022

Une levée de fonds organisée en vue de créer une ferme partagée à Profondeville

“Si chaque producteur pourra évoluer en autonomie, la gestion des lieux sera en partie mutualisée et des synergies dégagées: investissements, collectifs, ventes en commun, comptabilité et administration, communication…”

“Le défi est important mais c’est une solution innovante face à l’impossibilité d’avoir accès à des terres agricoles en tant que personnes non issues du milieu agricole.”

Découvrir

RTBF Info – 2 avril 2022

Pour accéder aux terres agricoles, une levée de fonds pour créer une ferme partagée à Profondeville

“Offrir une solution d’accès aux terres à long terme”

Découvrir

BX1 – 2 avril 2022

Une levée de fonds organisée en vue de créer une ferme partagée à Profondeville

“Le défi est important mais c’est une solution innovante face à l’impossibilité d’avoir accès à des terres agricoles en tant que personnes non issues du milieu agricole”

Découvrir

L’Avenir – 2 avril 2022

À Profondeville : qui veut investir dans un autre monde ?

“Vous voulez investir ? Oui mais dans quoi ? Dans un autre futur.”

Découvrir