4 paliers pour acheter toute la ferme !

Le budget total d’acquisition de la ferme, comprenant des bâtiments et 34 hectares de terres agricoles, est de 1.830.000 €

Budget total : 1.830.000 €

1er palier 100%

Bâtiments et 15 hectares

2ème palier 100%

8,6 hectares

3ème palier 100%

4,3 hectares

4ème palier 38%

6,7 hectares

Montant total récolté :

0€ récoltés
0 coopérateur·ices
Achetez la ferme avec nous !

Installation de nos activités agricoles

Une fois la ferme achetée, on installe nos activités agricoles !

Une fois la ferme achetée, nous y installerons notre ferme collective, diversifiée et agroécologique. Notre objectif est d’acquérir la ferme (avec votre aide !) en été  2022 pour pouvoir, dès 2023, nous concentrer sur l’installation de nos activités agricoles. Cela nécessitera la construction de nouveaux bâtiments, rénovation des bâtiments existants, aménagement des parcelles…

Ambitions de production et transformation sur la ferme

La Ferme collective des Arondes sera composées d’activités agricoles diversifiées et complémentaires. Les 34 hectares de la ferme seront à priori occupés par les activités suivantes :

  • 8 ha de maraîchage diversifié et légumes de plein champ
  • 10 ha de culture de céréales anciennes, meunerie et boulangerie
  • Transformation artisanale à la ferme
  • Production de champignons : 15T/an
  • Cheptel de 60 chèvres/brebis + fromagerie
  • Elevage de poules pondeuses
  • 5 ha de verger haute tige, 4 ha de vignes et petits fruits, 400m de haie nourricière

Gestion et aménagement des terres

Un projet d’implantation des grandes cultures a été réalisé sur base d’un nouveau parcellaire. L’objectif est d’installer des cultures sur une rotation longue (7 ans). La rotation comprendra une succession d’années de prairies temporaires pour le pâturage des brebis et chèvres, de cultures de céréales anciennes et de légumes de plein champ. Des arbres fruitiers seront plantés sur les prairies permanentes (pommes, poires, cerises, vignes, noix, châtaignes, noisettes, etc.).

Dans un premier temps, la gestion de l’ensemble des terres cultivables sera réalisée en partenariat avec des agriculteur·ices de la région, équipé·es en machines agricoles adéquates. Petit à petit, nous investirons dans du matériel adapté à notre philosophie de production pour gérer nous-même la majeure partie des travaux agricoles. Ce matériel sera en partie acheté en commun car utilisé par plusieurs producteur·ices de la ferme.

Au niveau de la gestion de l’eau, nous envisageons le forage d’un puits qui servira à la fois pour l’élevage et pour les cultures de légumes. Nous allons également récupérer les eaux de pluies des différents bâtiments et creuser des mares. Celles-ci serviront de réserve d’eau pour l’irrigation. Elles joueront aussi un rôle capital pour accueillir, encourager et préserver la biodiversité sur la ferme.

Dans ce sens, nous installerons également petit à petit des haies diversifiées le long des chemins et des parcelles, un verger haute tige, des mares, des bandes de prairies fleuries et zones de fauchage tardif, des saules têtards et sauleraies dans les zones plus humides… L’ensemble de ces éléments permettront d’offrir des écosystèmes variés pour favoriser une grande biodiversité au sein de la ferme.

Rénovation des bâtiments existants et construction de nouveaux bâtiments

Au niveau des aménagements des bâtis, le travail d’analyse de faisabilité quant aux différentes constructions possibles sur les lieux est actuellement en cours (travail avec architecte, réunions urbanisme et région). L’objectif est de permettre aux producteur·ices :

  • de rénover et construire les bâtiments agricoles nécessaires aux différentes activités de production
  • de construire des maisons d’habitations lorsque l’activité le justifie (activité professionnelle principale et qui requiert d’être présent sur place pour la gestion de la ferme et de son activité).

Les espaces bâtis sont regroupés dans une même zone sur la ferme avec un périmètre pour les activités professionnelles et un espace plus privatif pour les habitations des producteur·ices.

Actuellement, nous envisageons d’installer quatre nouveaux bâtiments agricoles : pour la production de champignons, pour le nettoyage et stockage des fruits et légumes, pour le stockage des céréales/meunerie/atelier de boulangerie, et pour l’élevage et la transformation fromagère.

Le corps de logis sera rénové afin d’accueillir une première habitation ainsi que des espaces collectifs: cuisine, bureau et salle polyvalente, dortoir, espace de vente et espace couvert pour les évènements.

Enfin, l’ancienne étable sera dédiée à la construction de trois maisons d’habitation pour les producteur·ices.

Besoins en investissement pour l’installation

Nous identifions 3 types de besoin en investissements pour permettre au projet de la Ferme des Arondes de se concrétiser complètement. Ceux-ci interviennent à chacun des 3 niveaux de structuration juridique.

Type d’investissement Acquisition de la ferme Construction/rénovation des bâtiments agricoles, achat de matériel pour chaque activité et communs Rénovation de 4 maisons
Structure juridique concernée

Coopérative Terre-en-Vue

Coopérative Ferme des Arondes OU structures juridiques des projets agricoles
Budget

1.830.000 €

(dont 17% de taxes et frais notaire)

995.000 €

(détails dans le tableau ci-dessous)

800.000€
Sources de financement Levée de fonds citoyenne (grand public, fondations, pouvoirs publics, partenaires privés) afin de créer un bien commun agricole.

Participer à l’achat de la ferme
Fonds propres de la coopérative Ferme des Arondes ou du/de la producteur·ice, W.Alter, prêts coup de pouce Sowalfin, Tax Shelter, emprunt bancaire… Si vous souhaitez participer à ce volet, contactez-nous !

Nous contacter
Fonds propres de chaque producteur·ice et emprunt bancaire 

Une fois que l’acquisition collective de la ferme sera réalisée, nous pourrons installer nos activités de production et transformation. Le budget total nécessaire à l’installation de ces activités d’exploitation est de 995.000 € et est détaillé dans le tableau suivant.

Tableau des investissements dans les projets agricoles

Planning d’installation théorique des activités agricoles

Télécharger ici le planning théorique d’installation de la Ferme des Arondes de 2022 à 2026.